Bulbes de printemps : créer de beaux massifs

Bulbes de printemps : créer de beaux massifs

Classé dans : Bulbes | 0

Préparez le printemps en plantant, dès le début de l’automne, des bulbes en toute situation et en les associant aux vivaces, aux plantes couvre-sol, aux bruyères.

Effectuez vos plantations en rêvant à ces fleurs que nous aimons tant pour leur beauté, leur culture aisée, la diversité de leurs formes et de leurs coloris. Un vrai plaisir !

Par leurs couleurs chatoyantes, ils illumineront votre jardin dès la fin de l’hiver. Ce sont les bulbes à fleurs qui, les premiers, annoncent l’arrivée du printemps et le renouveau de la nature.

Des bulbes au milieu de plantes couvre-sol

La couverture, que forment les plantes tapissantes, gêne le développement des mauvaises herbes, mais pas celui des bulbes installés dessous.

Egaillez ces tapis de feuillage un peu tristes en introduisant ici et là quelques bulbes de Jacinthes des bois, de petites Narcisses ou de Perce-Neige.

Pour réaliser un massif harmonieux, il est préférable de planter les bulbes en même temps que les plantes couvre- sol ou peu après.

  • Disposez-les par petits groupes entre les plantes et laissez la nature faire son travail.
  • Si les plantes couvre-sol sont déjà en place, écartez leurs tiges ramifiées et rampantes pour y insérer les bulbes.

Des bulbes et des vivaces 

Au cours de l’hiver, certaines vivaces laissent des espaces vides que l’on peut utiliser pour y installer des bulbes. Leurs fleurs aux tons vifs ou pastels ajouteront une touche de couleur aux massifs un peu tristounets en début de printemps. Le feuillage laid des bulbeuses après la floraison sera caché, à son tour, par les nouvelles feuilles des vivaces.

  • Plantez des petits bulbes (Chionodoxa, Eranthis, Perce-Neige, petites Tulipes).
  • Après le dessèchement complet du feuillage, vous laisserez les bulbes en terre. Vous pourrez arracher les vivaces pour les diviser ; cela ne dérangera pas les bulbes.

Des bulbes et des bruyères

Les bruyères qui fleurissent l’hiver sont les compagnes idéales des premiers Crocus, des Eranthis, des Perce-Neige à fleurs doubles ou des jonquilles naines. Leur frêle feuillage ne risque pas de gêner les Bruyères.

  • Plantez les bulbes par petits groupes dans les bruyères ou placez-les devant elles. Le tapis de bruyère n’envahira pas l’emplacement des bulbes ou si cela se produit, faites- leur confiance : ils réussiront toujours à se frayer un chemin au travers.

Des bulbes dans votre pelouse

crocus-dans-pelouse

Avant de décider de planter des bulbes dans votre pelouse, il faut que vous sachiez que la tonte va être plus compliquée.

Déterminez d’abord la zone de plantation :

  • situez-la plutôt en bordure de gazon pour faciliter son entretien. si vous désirez les planter dans votre pelouse vous pouvez y créer un massif ou planter vos bulbes individuellement avec un plantoir spécial bulbes.

Quelles plantes bulbeuses choisir ?

Dans la pelouse, vous  planterez des Crocus, des Scilles, des Muscaris ou d’autres petits bulbes.

Comment planter les bulbes dans une pelouse ? 
planter des crocus pelouse

  • Découpez les bords du gazon en suivant les contours que vous avez tracés avec votre bêche.
  • Enlevez le « tapis de gazon » et posez-le sur la bâche que vous avez étalée préalablement pour ne pas souiller la pelouse.
  • Creusez un trou d’une profondeur 5 fois supérieure à la hauteur moyenne de vos bulbes. Déposez la terre sur la bâche.
  • Ajoutez une quantité de terreau égale à celle de la terre. Si votre terre est lourde, apportez en plus 1/3 de sable.
  • Mélangez le sable, le terreau et la terre.
  • Comblez le trou jusqu’aux 2/5 avec ce mélange.
  • Placez les bulbes selon un plan de plantation que vous aurez dessiné.

Si vous préférez une répartition plus naturelle, mélangez les différentes espèces et variétés de bulbes dans une corbeille et placez-les au hasard sur la terre. Une autre méthode consiste à les lancer en l’air et à les planter à l’endroit où ils sont tombés.

  • Recouvrez-les de terre.
  • Arrosez-les modérément. Trop d’humidité risquerait de provoquer la pourriture des bulbes.

D’autres conseils pour créer des massifs de bulbes.

Bulbes de printemps : créer de beaux massifs
5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire