Tous les avantages d’une garantie jardin

Tous les avantages d’une garantie jardin

Classé dans : Jardin | 0

La garantie jardin n’est pas systématiquement prise en compte dans le cadre de l’assurance habitation. Pourtant, les éléments extérieurs sont exposés aux risques climatiques. Pour y remédier, les assureurs ont prévu la garantie jardin qui présente de nombreux avantages. Zoom sur cette garantie dans cet article.

Garantie jardin : pourquoi ?

Même si vous disposez déjà d’une assurance habitation, il est toujours préférable de prévoir une garantie jardin. Cette dernière s’avérera plus qu’utile en cas d’intempéries, qui engendreraient d’importants dégâts au niveau du jardin.

Rappelons toutefois que la hauteur de la prise en charge dépendra surtout des conditions prédéfinies avec l’assureur. En effet, même si le contrat d’assurance couvre l’extérieur de votre maison, certaines exclusions sont de mises. Par exemple, certaines garanties pour le jardin ne concernent pas les équipements tels que les antennes, les câbles ou encore les panneaux solaires.

L’assurance ne couvre pas les stores, les persiennes ainsi que les chéneaux. De même, l’assurance ne prend pas en compte les dégâts au niveau des vérandas ou des constructions externes.

Il est ainsi préférable de souscrire une assurance habitation qui prend en compte votre jardin ainsi que tous les équipements extérieurs : équipements immobiliers, biens mobiliers, ou encore la piscine.

Garantie jardin : que couvre-t-elle ?

L’étendue de la garantie varie d’une compagnie d’assurance à l’autre. Si à la base elle couvre les végétaux, les assureurs peuvent étendre la couverture aux biens mobiliers tels que le salon de jardin, la balançoire, le trampoline ou encore le barbecue.

Dans certains cas, les équipements immobiliers comme les canalisations, les barbecues maçonnés, les pergolas voire le système d’arrosage sont également couverts par la garantie jardin. Et qu’en est-il de la piscine ? En effet, si vous avez une piscine, pensez à le signaler au préalable avant de souscrire l’assurance jardin puisqu’elle constitue un élément de risque complémentaire.

Naturellement, le coût d’une garantie jardin dépendra de l’étendue de la couverture, mais vous pouvez toujours demander un tarif estimatif via les sites spécialisés. Rappelons tout de même que la garantie jardin pourrait même vous protéger en cas d’explosion, de chute d’un appareil aérien ou d’accidents électriques. Bref, il convient de se renseigner sur les limites de la couverture avant de souscrire une telle assurance.

Quelles sont les démarches en vigueur pour la déclaration d’un sinistre ?

En cas de sinistre, vous êtes tenus de le déclarer dans les 5 jours ouvrés. En revanche, si les dégâts ont été engendrés par une catastrophe naturelle, vous disposez de 10 jours (à compter de la publication de l’arrêté ministériel) pour prévenir votre assureur.

La procédure peut aussi bien être effectuée en ligne que par courrier. Dans les deux cas, il faudra y joindre des pièces justificatives comme des photos, des factures ainsi que des bons de garantie.

L’indemnisation des dommages se fera en fonction de la vétusté des biens, qui plus est, une franchise contractuelle peut-être déduite du montant qui devra vous être versé. Quoi qu’il en soit, pensez à prendre les précautions nécessaires pour minimiser les risques de dommages qui peuvent survenir dans votre jardin.

Prévoyez notamment une couverture adaptée pour préserver les plantes contre le gel. Le mobilier extérieur peut également être protégé en cas d’intempéries, de pluie, de neige. L’idéal serait bien sûr de disposer d’un abri de jardin.

Laisser un commentaire