Goji: Conseils de plantation, d’entretien et de taille

Goji: Conseils de plantation, d’entretien et de taille

Classé dans : Jardin, Potager | 0

Originaire de Chine, le goji (Lycium barbarum) est une plante arbustive dont les baies sont connues pour leurs vertus médicinales. Les baies de goji sont aussi nommées «fruits du bonheur» pour certains jardiniers.

Présent dans la composition de nombreuses spécialités culinaires, le goji est un fruit de plus en plus tendance dans notre pays pour ses bienfaits. En effet, la baie de goji est un excellent antioxydant, comportant de nombreux acides aminés, oligo-éléments, protéines, et vitamines (B1, B2, B6, C et E).

Le Lycium barbarum est une plante de la famille des solanacées. Dans son environnement naturel, elle peut atteindre 2 mètres de hauteur. Le goji produit en mai des fleurs violettes. Ses feuilles caduques sont vertes et lancéolées. Ses fameuses baies de Goji sont rouges orangées à maturité et de forme ovale (oblongue).

goji-baies-planter
Baies de goji avant la récolte

La culture et l’entretien du Goji

Très rustique (jusqu’à -20°C), le goji est une plante facile à cultiver et peut se développer sans difficulté dans nos régions. Cette plante apprécie les expositions ensoleillées, pour que ses baies arrivent à maturité.

Le Lycium barbarum se plaît dans les terrains alcalins, riches et drainants. Il est conseillé d’apporter un compost bien décomposé avant la reprise végétative. Pendant la période estivale, il est nécessaire de procéder à des arrosages réguliers et éventuellement de mettre en place un paillage pour limiter l’évaporation et conserver de la fraîcheur au sol.

Pour favoriser la ramification du goji, nous vous conseillons de pincer l’extrémité des branches. Lorsque votre plant de goji devient trop envahissant, taillez-le d’un tiers pendant l’hiver et supprimez le bois mort et les tiges vieillissantes. Cette taille favorisera la prochaine fructification.

Le Lycium barbarum est une plante résistante et peu sensible aux maladies et ravageurs.

récolte de baies de goji
Séchage des baies de goji après la récolte dans une ferme spécialisé dans la culture des ses baies.

Plantation du Goji

Il est préférable de planter votre goji à l’automne ou à la sortie de l’hiver, en veillant à choisir un emplacement ensoleillé dans un sol drainant et même calcaire. Pensez à laisser un minimum de place à votre plant de goji qui peut atteindre 2 mètres de haut.

  • Laissez tremper la motte dans l’eau pendant quelques minutes.
  • Creusez un trou 2 à 3 fois supérieur au volume de la motte. Ameublissez le fond du trou à l’aide de votre bêche.
  • Placez la plante dans le trou après avoir retiré le conteneur.
  • Confectionnez une cuvette et procédez à un bon arrosage.

Pour les jardiniers n’ayant pas la chance d’avoir un jardin, il est possible de cultiver le goji en pot sur une terrasse ou un balcon. Il faut choisir un contenant assez grand (40 à 50 cm dans tous sens) et le planter dans un substrat composé de terreau, terre de jardin et sable pour favoriser le drainage. Soyez vigilant sur l’arrosage, car la gestion des apports en eau est plus compliquée dans la culture en pot.

Fiche descriptive

Famille: Solanacées

Origine: Chine et Tibet

Période de floraison: de mi-mai à fin juin

Couleur des fleurs: violet

Exposition: ensoleillée

Type de sol: riche en matière organique

pH du sol: alcalin

Humidité du sol: normal

Type de plante: vivace, plante potagère.

Hauteur: 1,50 à 2 mètres

Feuillage: caduc

Rusticité: Très rustique, ne supporte pas les températures. – 22 °C

Plantation: printemps

Méthode de multiplication: par semis, par bouturage

Goji: Conseils de plantation, d’entretien et de taille
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire