Lutter contre les vers blancs, les nématodes autres ravageurs des racines !

Classé dans : Maladies et Ravageurs | 0

Les ennemis des racines sont très difficiles à combattre. Quand on observe les dégâts sur les parties visibles de la plante, il est souvent trop tard. Il est donc préférable d’agir préventivement.

Comment lutter contre le ver blanc

Un ver blanc : qu’est-ce que c’est ? 

Ce qu’on appelle le ver blanc est la larve du hanneton. Il se trouve dans le sol. Il apparaît vers juin/ juillet.

Il se courbe en arc dès qu’il est exposé au jour (qu’il n’est plus dans la terre). Il vit 5 ans dans la terre.  Il hiverne dans le sol à une vingtaine de centimètres de profondeur.

On constate les dégâts dès le début du printemps jusqu’à la fin de l’été.

Les symptômes

  • La  croissance de la plante est ralentie.
  • Les feuilles jaunissent.
  • La plante meurt si l’attaque des racines est importante.
  • Quand on déterre la plante, on constate des morsures et des trous assez gros.

Les plantes à risques 

Il s’attaque aux légumes à tubercules ou à racines comme la pomme de terre, la carotte, la betterave, mais parfois aussi aux racines d’arbustes.

La prévention

  • Travailler bien la terre avant la plantation.
  • Binez et sarclez régulièrement au cours de l’été pour limiter le nombre de larves.
  • Plantez des géraniums ici et là ; ils ont un effet répulsif.

Les remèdes et solutions de traitement

  • Traitez, dès les premiers dégâts, avec un insecticide spécifique.
  • Enterrez une pomme de terre coupée en deux et déposez-la sur le sol avec la face coupée contre la terre. Les vers blancs s’y installeront. Vous pourrez alors procéder à leur destruction. Il est préférable de les brûler.

Comment lutter contre les nématodes ? 

Un nématode : qu’est-ce que c’est ?

Un nématode est un tout petit ver souvent invisible à l’œil nu. Il vit dans le sol, entre dans la plante par les racines et peut remonter dans les tiges et les feuilles. Certains restent à la surface des racines.

Il se développe  rapidement d’autant plus que la température est élevée jusqu’à 25°C environ.

Au-delà de 40°C, son cycle de développement est freiné. Ils sont très nombreux par mètre cube de terre.

Les attaques de nématodes sont plus fréquentes dans les cultures intensives.

Ces nématodes ne sont pas à confondre avec les nématodes auxiliaires utiles en matière de lutte biologique contre les ravageurs.

Les symptômes

  • Les parties aériennes dépérissent : la plante jaunit et flétrit.
  • Les pousses peuvent être tordues et fendues.
  • Sur les racines, de petites galles apparaissent et perturbent l’assimilation des nutriments. La croissance est réduite, les fruits sont petits et de mauvaise qualité.

Les plantes à risques 

Presque tous les végétaux peuvent être attaqués : arbustes à petits fruits, plantes à fleurs, pommes de terre, tomates, bulbes…

Les actes préventifs

  • Pratiquez la rotation des cultures.
  • Supprimez et brûlez les plantes atteintes.
  • Plantez des œillets d’Inde à proximité des plantes sensibles.
  • Nettoyez et désinfectez vos outils de jardinage.

Les remèdes

  • Effectuez en été un labour profond dans le sol contaminé. Cela pourra détruire un grand nombre de nématodes.
  • Changez la terre du massif.
Lutter contre les vers blancs, les nématodes autres ravageurs des racines !
Donnez votre avis !

Laisser un commentaire