Faut-il-dorloter ses plantes ?

Faut-il-dorloter ses plantes ?

Classé dans : Jardin | 0

Laisser faire Dame nature n’est pas forcément la meilleure solution pour les variétés nouvelles qui risquent de péricliter si on ne satisfait pas leurs exigences.

La plupart des plantes disponibles en jardinerie ou chez les pépiniéristes sont des créations ou des sélections horticoles qui offrent «quelque chose de plus» que les espèces sauvages qui poussent spontanément quelque part dans le monde. Par exemple, les rosiers tels que nous les connaissons ont des fleurs plus grosses, sont plus florifères et ont des couleurs qui n’existent quelquefois pas dans la nature.

Des variétés végétales exigeantes

Ces plantes «améliorées» sont étroitement dépendantes des soins qu’on leur prodigue. Même si elles sont biens rustiques et choisies en fonction des particularités du terrain, il faut les dorloter sans cesse: les nourrir (apports d’engrais) et les tailler régulièrement, enlever les fleurs fanées, supprimer les boutons, et quelquefois les traiter contre les maladies si l’on veut profiter des fleurs promises sur les catalogues. Il en est ainsi pour de nombreux arbustes, pour les arbres fruitiers, pour les fleurs vivaces et pour les annuelles prêtes à repiquer. Laisser faire la nature et les abandonner à elles-mêmes après la plantation donne en général une floraison et une fructification de plus en plus et diminue sérieusement leur espérance de vie.

Mais si les jardiniers d’autrefois étaient de grands «professionnels» qui passaient le plus clair de leur temps dans leur jardin, il est légitime aujourd’hui de vouloir profiter d’un beau décor sans pour autant en devenir l’esclave. Pour cela, il faut trouver les plantes les plus résistantes aux maladies, capables de pousser chez vous aussi bien que des mauvaises herbes et dont les floraisons ou les fructifications ne sont pas trop dépendantes des soins à prodiguer.

Les rosiers «botaniques», «lianes» ou «paysages» vont par exemple, dans ce sens. Leur aspect sauvageon déroute un peu ceux pour qui la rose est avant tout cette fleur parfaite que l’on trouve chez les fleuristes, mais il satisfait les amateurs de jardins fleuris sans trop de peine.

Des plantes rustiques

S’il n’est pas question pour autant de laisser gouverner entièrement la nature dans nos petits jardins, il existe des plantes peu exigeantes pouvant faire gagner beaucoup de temps.

En voici quelques unes:

  • Cytisus
  • Aubépine
  • Noisetier
  • Abélia
  • Spirée
  • Forsythia
  • Valériane
  • Coréopsis
  • Cosmos
  • Lavatère
  • Giroflée
  • Pensée
Faut-il-dorloter ses plantes ?
Donnez votre avis !

Laisser un commentaire