4 orchidées pour débutants – Super facile à entretenir !

4 orchidées pour débutants – Super facile à entretenir !

Classé dans : Orchidées | 0

Toujours tendance et en vogue, les orchidées aux fleurs fascinantes pleines d’exotisme sont en vente partout et toute l’année.

Quelque soit la variété, ces belles plantes à fleurs sont toujours un ravissement pour les yeux et l’engouement ressenti pour ce végétal s’explique par l’éclat de leur floraison.

Leur durée de vie est bien plus longue que celle d’un bouquet de fleurs coupées ; ce qui en fait le cadeau idéal à offrir même à des débutants à condition de savoir choisir une variété adaptée, facile à entretenir et à faire refleurir. 

Nous avons sélectionné 4 orchidées assez faciles à se procurer et aussi à conserver longtemps fleuries grâce à quelques soins de base.


Origines des orchidées

Originaires des zones tropicales, les épiphytes aux racines aériennes, sont les orchidées les plus courantes. A l’état naturel, elles pendent accrochées à un arbre, un arbuste ou une roche.

D’autres espèces se développent sur le sol et poussent à partir de bulbes ou pseudo- bulbes où s’accumulent les réserves de substances nutritives nécessaires au développement et à la croissance de la plante.

Les orchidées ont la réputation d’être des plantes difficiles à faire fleurir ou à garder fleuries. Leurs magnifiques floraisons durent d’un jour à plusieurs mois selon les espèces, mais les hybrides sont durables et sont à la portée de tout amateur passionné.


Soins de base pour conserver l’orchidée en fleurs

Ces conseils d’entretien sont généraux et donnés à titre indicatif. Des soins plus spécifiques doivent être adaptés aux espèces d’orchidées que vous cultivez.

  • Température

La température ambiante doit être comprise entre 15 et 25°C. Elle ne doit jamais dépasser 30°C en été ni se situer au- dessous de 10 à 12°C en hiver.

Certaines orchidées exigent un écart de 10°C entre le jour et la nuit pour fleurir.

  • Lumière

En hiver, la lumière doit avoir une intensité forte mais indirecte. En été, installez l’orchidée dans la pénombre.

  • Arrosage

L’arrosage dépend de l’espèce. L’orchidée supporte mieux le manque que l’excès d’eau. Toutefois, il est recommandé de maintenir le substrat humide au printemps et en été. En hiver, espacez les arrosages, la terre doit être à peine humide.

Arrosez- les le matin de préférence afin qu’elle conservent l’humidité le long de la journée.

Surveillez le bon drainage pour éviter le pourrissement des racines. Placez le pot sur un lit de graviers.

  • Fertilisation

Vous trouverez des fertilisants adaptés aux orchidées dans les jardineries.

Respectez scrupuleusement les indications et les doses d’apport d’engrais correspondant à chaque espèce.

  • Substrats

Vous pouvez acheter des substrats vendus tout prêts à l’emploi ou faire vous- même, un mélange de 1/3 de tourbe ou d’écorces de pin, de 1/3 de sable de rivière ou d’argile expansée et de 1/3 de caoutchouc mousse ou de mousse.

  • Lutter contre les parasites

Pour éviter l’attaque des parasites des orchidées les plus courants (araignées rouges, cochenilles, thrips, pucerons), appliquez préventivement un insecticide en le pulvérisant sur l’ensemble de la plante.

  • Comment faire refleurir l’orchidée ?

Pour que l’orchidée refleurisse, coupez la hampe avant que les fleurs finissent de faner. Une autre hampe se développera petit à petit.

Soyez patient, car il peut s’écouler une période de 6 mois avant la nouvelle floraison. Pendant ce temps, le compost doit être toujours humide.

Une sélection de 4 orchidées pour les débutants

  1. Phalaenopsis: c’est une espèce épiphyte  dont les fleurs apparaissent sur une tige à 10 fleurs. La floraison peut durer 6 mois. Le phalaenopsis demande une lumière intense, une humidité élevée. Arrosez tous les 2 à 3 jours en été et 8 à 10 jours en hiver. Veillez à ce que l’eau ne stagne pas au cœur du feuillage. Apportez de l’engrais dans l’eau d’arrosage de mars à septembre. En hiver, la plante a besoin d’une température 20°C et en été, de moins de 30°C.

  2. Vanilla: c’est une espèce grimpante aux fleurs éphémères et parfumées. Sa culture demande de l’espace puisqu’une liane peut atteindre 40 m de long. Cette orchidée trouve sa place dans la véranda ou dans une serre chauffée. Elle demande un éclairage intense et filtré, une humidité très élevée, une température supérieure à 15°C et une hygrométrie importante, des arrosages 2 à 3 fois par semaine, des apports d’engrais réguliers d’avril à septembre. Peut-être aurez-vous la surprise d’obtenir des gousses de vanille !

  3. Dendrobium: c’est une espèce épiphyte (qui vit sur les arbres), présente une grande variété de fleurs. Le dendrobium a besoin d’une luminosité intense, mais pas de soleil direct. Pendant la saison hivernale, il faut l’exposer à une lumière artificielle. Une humidité élevée et 3 à 4 arrosages quotidiens lui sont nécessaires pendant la période de croissance. Faites des apports d’engrais hebdomadaires d’avril à septembre.

  4. Cymbidium: c’est une espèce terrestre ou épiphyte très courante. Sa floraison dure de 6 semaines à 3 mois. Cette orchidée a besoin d’un plein ensoleillement qui doit être estompé pendant la floraison, d’arrosages tous les 8 à 10 jours pendant l’hiver quand la température est inférieure à 10°C et 1 fois par semaine pour une température de 15°C. Fertilisez tous les 15 jours d’avril à octobre. Le cymbidium est une plante robuste, idéale pour s’initier en douceur au monde des orchidées.
4 orchidées pour débutants – Super facile à entretenir !
Donnez votre avis !

Laisser un commentaire