Comment planter des végétaux en pots ?

Comment planter des végétaux en pots ?

Classé dans : Jardin | 0

Ça y est, le printemps est là ! Vous souhaitez avoir une belle terrasse fleurie pour inviter vos amis ou simplement égayer un balcon, ici nous allons vous donner les conseils de plantation en pot.


Quel contenant choisir ?

 Vous devez savoir quelle plante vous aller installer dans vos futurs contenants. La taille du végétal et son développement détermineront la taille du pot. La combinaison de ces facteurs conditionne la réussite de vos plantations.

Les contenants longs (type jardinière) sont adaptés aux végétaux à petits développement : les vivaces, les annuelles, les bisannuelles ainsi que les bulbes. Ils sont parfaits pour fleurir et végétaliser des petits espaces: rebords de fenêtres et balcons. Pour les végétaux à fort développement, préférez les bacs, ils sont adaptés pour accueillir des arbustes et des conifères.

Les contenants larges et profonds sont surtout adaptés aux végétaux à fort développement tels que les arbustes et les conifères. Ces plantes ont besoins d’espaces pour développer leurs systèmes racinaires. Pour vous aider dans votre choix, respectez la règle du tiers de la hauteur de la plante. Pour une plante d’ 1 mètre de haut à maturité, vous devez choisir un pot de 35cm de profondeur.

Pour le choix des couleurs et des matériaux, laissez parlez votre imagination pour créer des espaces paysagers de pots. Jouer sur les floraisons, les feuillages, les formes et les matières.


Le drainage: Comment faire ?

Après le choix d’un contenant aux dimensions adaptés, le drainage est une clé de la réussite de la plantation. Il permet un sain développement du système racinaire. Sans un bon drainage, les racines finissent par s’asphyxier et pourrir au contact de l’eau présente dans le fond du pot. En hiver, le risque est plus important car vous contrôlez difficilement l’arrosage. De plus sous l’action du gel, les poteries peuvent se briser et détériorer de manière définitive les racines de la plante.

Tout d’abord votre contenant doit être percé dans son fond pour favoriser l’évacuation de l’eau et favoriser la circulation de l’air. Pour recueillir le surplus de l’arrosage, vous pouvez poser une soucoupe légèrement plus grande que le diamètre de la poterie (entre 2cm et 3cm). Si vous êtes allergique aux soucoupes, surélevez le contenant.

Installez un lit de drainage composé au choix:

  • Des billes d’argile.
  • De la pouzzolane (pierres volcaniques)
  • Des tessons de poteries
  • Des bouchons de bouteilles plastiques

Le plus important est d’utiliser un élément neutre et non dégradables. Par exemple n’utiliser surtout pas des graviers calcaires pouvant changer la nature l’acidité du substrat.

Pour séparer le drainage du pot et du substrat, utilisez un feutre géotextile. Cela évitera que le drainage ne s’enfuit par les trous dans le fond du pot ainsi que de trop se mélanger avec le terre.


La terre: Comment choisir le bon terreau pour ma plante ?

Vous devez choisir le substrat en fonction des végétaux à planter. De manière générale, il doit riche en éléments nutritifs et doit être capable de retenir l’eau sans excès.

  • Pour les Arbustes et conifères, faites un mélange 1/3 de bonne terre de jardin avec 1/3 de terreau.
  • Pour les plantes dite de bruyères (rhododendrons, azalées et bruyères), il est conseillé de faire un mélange 2/3 Terre de bruyère et 1/3 terreau.
  • Pour vos annuelles, bisannuelles et vivaces, vous pouvez les planter simplement avec du terreau dans vos jardinières.

Derniers conseils de plantation

Pensez à bien espacer vos plants pour qu’ils se développent de manière harmonieuse. Tassez bien la terre à la base de la plante pour une meilleur reprise de vos végétaux. Et surtout, veillez à bien arroser vos plants mais sans excès.

Comment planter des végétaux en pots ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire