Rempoter des succulentes

Rempoter des succulentes

Classé dans : Jardin | 0

Très peu capricieuses, les succulentes ne demandent pas tellement d’attention. De plus, de par leurs belles formes rondes ou pointues et la multiplicité de leurs couleurs, elles agrémentent votre intérieur et l’éclairent. Elles sont donc très en vogue et s’adaptent parfaitement à la vie en pots, notamment ceux en terres cuites. Après leur floraison ou chaque deux ou trois ans, il est recommandé de les rempoter. Mais comment s’y prendre ?

Les succulentes : de quoi s’agit-il ?

Elles s’adaptent aux conditions de sécheresse en stockant l’eau et la sève dans leurs feuilles, racines ou tiges. On en distingue des centaines de formes et de milliers d’espèces qui viennent des régions ensoleillées comme les États-Unis, l’Afrique et la côte méditerranéenne. La plupart d’entre elles ont une apparence lisse et cireuse qui empêche l’évaporation de l’eau.

De même, les succulentes sont capables de reconstituer rapidement leur réserve en eau à la moindre pluie ou au moindre contact avec l’eau. C’est ainsi qu’elles arrivent à s’adapter bien à la sécheresse même quand elle se prolonge. Aussi qualifiées de plantes grasses de par certaines de leurs variétés et leurs feuilles et tiges épaisses, elles sont classées dans de familles végétales diverses.

Ainsi, on en retrouve dans la famille des Liliacées, dans celle des Cactacées dont la variété la plus connue est le cactus.

Quels pots utiliser pour le rempotage des succulentes ?

On rempote les succulentes afin de leur permettre de bien croître ou pour renouveler le substrat quand il commence à se faire vieux. On le fait également quand le pot devient trop petit pour pouvoir les contenir. Pour le choix des pots, il est recommandé d’en choisir en terre cuite du fait de leur porosité qui fait qu’ils ne retiennent pas l’humidité.

Vous pouvez en savoir plus, en vous renseignant auprès de plateformes en ligne spécialisées dans la commercialisation de pots en terre cuite personnalisables. En effet, ces derniers peuvent désormais s’intégrer parfaitement dans votre intérieur grâce à leur design plus épuré et personnalisable. Que vous ayez besoin d’un grand ou petit pot design coloré selon vos préférences, vous avez l’assurance de pouvoir vous démarquer par une déco unique.

Par ailleurs, ils sont parfaitement équilibrés et robustes quant à leur capacité à faire face sans ambages aux intempéries. Ils disposent aussi, notamment les pots de jardin d’un trou pour le drainage de l’eau. Ce qui sera forcément bénéfique à vos succulentes.

Quelle terre pour rempoter vos succulentes ?

Le substrat devra être drainant et être proche du sol d’origine de ces variétés de plantes qui est désertique. En somme, comme on le fait d’habitude pour le cactus, il doit être un mélange de sable, de terreau et de terre. De minuscules graviers devront être mis en bas du pot pour que l’eau ne s’y accumule pas.

Quelles espèces de succulentes poussent en pots ?

Si les variétés de succulentes sont nombreuses, il y en a qui sont particulièrement indiquées pour pousser en pot.

On distingue :

  • L’aloès, qui appartient à la famille des Aloéacées et qu’on ne présente plus ;
  • Le cactus, appartenant à celle des cactacées ;
  • L’echeveria, qui appartient quant à elle à la famille des Crassulaceae, est reconnaissable de par son aspect floral en rosette ;
  • Le kalanchoé qui est une petite plante dont les feuilles crénelées portent entre février et avril d’abondantes petites fleurs rouges, jaunes, roses ou orange ;
  • L’haworthia fasciata, aux feuilles effilées et triangulaires appartient à la famille des Liliacées ;
  • Le schlumbergera qui illumine les maisons pendant les fêtes de fin d’années grâce à ses fleurs pourpres, roses ou rouges ;
  • Les lithops, ou « plantes-cailloux » de la famille des Aizoacées.

Comment rempoter des succulentes ?

Le processus de rempotage peut être divisé en trois parties. La première étape est la préparation du matériel drainant ou substrat et son conditionnement dans le pot. Cela peut-être du terreau tout prêt trouvé dans le commerce ou votre substrat fait-maison.

La seconde étape sera celle de la division des succulentes. Il faudra les sortir délicatement du contenant initial. Ensuite, enlever accessoirement les parties sèches et moches. Séparer après les petits plants du grand et les installer dans de petits pots en faisant bien attention aux racines.

Vous rempoterez ensuite la grande succulente, le collet se situant entre 1 à 1, 5 cm en dessus du pot. Vous comblerez alors le pot avec le substrat et l’arroserez afin de le tasser.

Comment prendre soin des succulentes ?

Provenant de zones sèches, les succulentes ont besoin de soleil et de lumière. Certaines espèces, la majorité en raffole et d’autres moins. Elles préfèrent bénéficier un peu plus d’ombres.

Ainsi, il est conseillé de les placer sur le rebord des fenêtres quand elles doivent rester à l’intérieur de la maison. Il faut toutefois veiller à une exposition graduelle, pas trop brutale et tourner aussi le pot de manière régulière. Ceci favorisera une croissance uniforme. Elles ont également besoin de périodes de repos où elles pourront bénéficier de températures fraîches. Cela favorise leur floraison.

Comment arroser des succulentes ?

Elles ont aussi besoin d’être arrosées en dépit de leur résistance à la sécheresse. Cela est essentiel. Toutefois, il faudra laisser sécher la terre entre chaque arrosage. Ainsi, en été cela équivaut à un arrosage hebdomadaire. En hiver par contre, cet intervalle de temps est augmenté.

Pensez également à vérifier que l’eau s’écoule du pot au risque que les racines pourrissent. L’une des techniques d’arrosage est le bassinage qui consiste à plonger le pot dans un bassin contenant de l’eau et l’y laisser quelques heures. Le substrat a ainsi le temps de bien absorber l’eau avant qu’on ne retire le pot pour le laisser s’égoutter.

Par ailleurs, les succulentes ont aussi besoin d’être taillées afin de se débarrasser des branches qui s’assèchent ou de celles qui deviennent trop encombrantes. Elles peuvent aussi être nettoyées à l’aide de l’eau et d’un chiffon.

En somme, les succulentes sont des espèces de plantes très décoratives et résistantes qui peuvent sublimer aussi bien votre intérieur que votre jardin. Elles sont joliment mises en valeur grâce à des pots design de préférence en terre cuite. En effet, la porosité de ces dernières est plus adaptée à leur besoin de sécheresse. Et quand elles deviennent plus grandes, rien de mieux que de les rempoter afin de leur permettre de croître plus avec en bénéfice d’autres petits plants.

Laisser un commentaire