Le Sparaxis: une plante bulbeuse d’été aux couleurs chatoyantes

Le Sparaxis: une plante bulbeuse d’été aux couleurs chatoyantes

Classé dans : Bulbes | 3

Originaire d’Afrique du Sud, le sparaxis est aussi appelé « plante Arlequin » en raison de ses fleurs aux couleurs vives, éclatantes, panachées et variées et de son gracieux feuillage caduc est  étroit, lancéolé et plissé.

La floraison de cette vivace bulbeuse, genre proche du Freezia et de l’Ixia, dépend selon la variété.

Le sparaxis, plante de la famille des Iridaceae, craint le froid. Elle peut être cultivée en pleine terre sous les climats doux. Ailleurs sa culture se fera en pot. Sparaxis tricolor, Sparaxis grandiflora, Sparaxis bulbifera, vous pourrez choisir parmi différentes espèces et de variétés pour égayer, agrémenter et fleurir votre balcon ou votre terrasse.

Le sparaxis est cultivé aussi comme fleur coupée que vous pouvez aussi acheter chez les fleuristes. Il se tient bien en bouquets.

Quelles variétés de sparaxis ?

Le sparaxis le plus facile à trouver à l’achat est le sparaxis tricolor, mais d’autres espèces et sous- espèces sont aussi intéressantes pour apporter une plus grande diversité de plantes fleuries et une note d’originalité. Vous pourrez dans les boutiques spécialisées ainsi que sur les sites des jardineries en ligne.

Quand et comment cultiver les bulbes de sparaxis tricolor et sparaxis grandiflora?

Pour réussir sa plantation et sa culture, cette vivace a quelques exigences en matière de qualité du sol et d’emplacement.

Où planter le sparaxis ?

Le sparaxis apprécie les sols riches en humus, bien drainés et sableux.

L’emplacement et l’exposition sont tout aussi importants voire essentiels pour obtenir une belle floraison.

Installez-le dans un endroit très ensoleillé et à l’abri des vents.

Quand et comment planter les bulbes de sparaxis ?

La période de plantation varie selon le climat de votre région.

Si vous habitez dans une zone à climat doux, vous pouvez planter le sparaxis à la fin de l’automne, sinon vous devrez attendre la mi-avril, quand les gelées ne sont plus à craindre.

  • Plantation en pleine terre

Avant de planter les bulbes de sparaxis, vous devez préparer le terrain.

  1. Aérez la terre en bêchant à une profondeur d’environ 20cm.
  2. Creusez un trou.
  3. Plantez vos cormes à 5 cm de profondeur et espacés de 10cm.
  4. Recouvrez de terre et arrosez.
  • Plantation en pot

En pot, le sparaxis passera l’hiver dans la véranda. L’été, il trouvera sa place à l’extérieur. Vous veillerez à installer le pot dans un endroit ensoleillé.

    1. Recouvrez le fond du pot, d’une couche draînante (billes d’argile, graviers, etc).
    2. Disposez dessus un morceau de géotextile pour éviter que la terre se mêle aux billes d’argile et ne bouche le trou d’évacuation et empêche un bon drainage. Ceci n’est pas à négliger car l’excès d’eau peut entraîner la pourriture du bulbe.
    3. Ajoutez un mélange de terre, de terreau et de tourbe. Pour faciliter l’enracinement, étendez une couche de sable sous le bulbe.
    4. Plantez serré à raison de 10 à 15 bulbes dans un pot de 30cm de diamètre.

Pour gagner un peu de temps, vous pouvez les planter en potées, dès février. Ne les arrosez pas avant que les premières pousses apparaissent. Conservez- les à l’intérieur jusqu’à la fin des gelées. Ensuite,  vous pourrez les sortir.

Comment et quand fleurit le sparaxis ?

La croissance du sparaxis est assez rapide. La floraison se produit de la fin de l’été/début de l’automne selon le climat de la région de culture et la date de plantation. Il se plante en automne dans les régions méditerranéennes et sur le littoral atlantique où il résiste aux hivers doux et fleurit au printemps.

Dans les autres zones de culture, il est planté au printemps et fleurit en été.

A noter une particularité: ses fleurs ne s’épanouissent qu’en plein soleil et se referment le soir.

Comment entretenir, arroser, tailler et fertiliser le sparaxis ?

L’entretien du sparaxis est relativement simple et facile car elle n’exige que peu de soins. Néanmoins, il faudra penser à désherber.

  • Arrosage

Arrosez régulièrement et abondamment pendant la période de végétation et de floraison de telle façon que la terre soit toujours humide, mais surtout pas détrempée.

Pour que la terre ne se dessèche pas trop vite, disposez, au pied du sparaxis, une couche de paille, de tontes de gazon ou d’écorces de bois. Le paillage présente l’avantage de permettre d’espacer les arrosages donc de faire des économies d’eau  et aussi d’éviter ou du moins de freiner la pousse de mauvaises herbes.

Quand les fleurs sont fanées, cessez les arrosages.

Taille

Il ne s’agit pas réellement de taille, mais de couper les hampes florales fanées.

Que faire après la floraison du sparaxis ?

  • N’arrachez pas les feuilles avant leur complète fanaison, c’est-à-dire lorsqu’elles sont complètement jaunies. Les éléments qui se trouvent dans le feuillage sont nécessaires au bulbe pour constituer les réserves en vue de la saison prochaine.
  • Récoltez les capsules de graines, si vous souhaitez les semer à d’autres endroits.
  • En automne, plantez une étiquette en plastique ou en bois, pour indiquer l’emplacement des bulbes, préventivement, car leur feuillage caduc  disparaît en hiver. Cela évitera les dégâts provoqués par un coup de bêche malencontreux.
  • Paillez les pieds de sparaxis en hiver.

Période de repos, hiver

  • Hiver doux : Coupez le feuillage au ras du sol après la floraison. Paillez le pied du sparaxis en le recouvrant d’une épaisse couche de feuilles sèches, pour le protéger du froid.
  • Hiver rigoureux : Déterrez les cormes et stockez- les au sec dans un endroit sombre et frais et à l’abri du gel. Les sparaxis ne résistent pas, en général, à des températures inférieures à -5°C, ils sont peu rustiques. Pensez aussi à les protéger des rongeurs.

Engrais

Pour le démarrage de la plante, préférez un apport d’engrais à    dominance phosphorique.

Pour aider le bulbe à se former, optez pour un engrais à dominance potassique.

Parasites

Au départ de la végétation, méfiez- vous des limaces.

Comment conserver le sparaxis d’une année sur l’autre ?

  • Conservation des bulbes de sparaxis

Les sparaxis étant des vivaces, il est intéressant de tout faire pour les conserver d’une année sur l’autre.

  • Que faire des cormes de sparaxis après la floraison ?

En région à climat doux, les cormus peuvent rester en terre. Par contre, dans les autres régions, les bulbes doivent être sortis de terre. Ils ne supportent pas le froid et la trop grande humidité de la mauvaise saison.

Une fois, déterrés, laissez les bulbes sécher avant de les mettre à l’abri.

  • Comment stocker les cormes de sparaxis ?

Vous rentrerez les bulbes dans un local hors gel. Vous les disposerez dans des cagettes sans les entasser. Maintenez- les au sec durant la période de repos.

  • Multiplication des sparaxis tricolor et sparaxis grandiflora

La multiplication peut être obtenue par semis ou par division. Dans des conditions favorables de climat et de terrain, certains sparaxis comme le sparaxis elegans, le sparaxis parviflora, le sparaxis tricolor se naturalisent en se ressemant spontanément.

Le semis de graines à maturité se fait en été ou en automne. Le sparaxis issu d’un semis, fleurit, pour la première fois, après deux ans.

  1. Semez-les dans des pots entreposés dans un local hors gel et éclairé comme un garage ou une serre froide pendant tout l’hiver.
  2. Repiquez les jeunes plants individuellement dans des pots au printemps ou à l’automne selon la période du semis.

La séparation de bulbilles se fait à la fin de l’été.

      1. Déterrez les bulbes.
      2. Prélevez, avec précaution, les bulbilles qui se trouvent autour des bulbes.
      3. Replantez- les.

La division de touffes se fait en été tous les 3 ou 4 ans.

  • Multiplication du sparaxis bulbifera, sparaxis porte-bulbes

Le sparaxis bulbifera a une particularité : les bulbilles se développent sur sa tige.

  1. Quand le sparaxis sera complètement fané, vous pourrez récupérer les bulbilles accrochés les uns aux autres le long de la tige
  2. Les petits bulbes prélevés, plantez- les dans un pot.
  3. Au bout d’un an, vous les planterez en terre.

Avec quelles plantes associer le sparaxis?

Pour faire ressortir davantage les couleurs rutilantes ou plutôt éclatantes du sparaxis, vous pouvez les associer avec des plantes à feuillage argenté et gris, mais aussi avec des campanules et des erodium (proche du géranium vivace).

Fiche descriptive du sparaxis

Plantation : fin de l’automne ou mi- avril selon région

Croissance : rapide

Floraison : avril à octobre selon date de plantation

Exposition : ensoleillée et à l’abri des vents

Sol : riche en humus, sableux, bien drainé

Utilisations : rocaille, bordure, balcons et terrasses, fleurs coupées

Arrosage : régulier et abondant pendant la végétation et la floraison

Rusticité : -5°C environ et parfois un peu plus en terrain bien drainé

Multiplication : semis, division

Maladies et parasites : limaces au début de la végétation

3 Responses

  1. La rusticité n’est pas pour chez moi donc, je me contenterai d’essayer d’en trouver chez mon Fleuriste car je trouve cette fleur jolie.
    Merci pour ce bel article.

  2. Bonjour

    Grand merci pour cet article, qui est très intéressant

    Encore merci, les contenus de votre blog sont de qualité

    Bien à vous

    Mino

  3. votre article est vraiment très utile
    mais j’aimerais plus de photos de la façon dont vous le faites vous-même

Laisser un commentaire