Taillez les arbustes à la floraison printanière

Taillez les arbustes à la floraison printanière

Classé dans : Jardin | 0

Pour que vos arbustes restent bien touffus et bien fleuris tous les ans, une taille s’impose surtout les premières années.

Après avoir admiré les premières floraisons des jeunes arbustes, il est necessaires de les tailler afin de leur donner de la vitalité. Cette opération décisive pour l’avenir de la plante, occupe peu de temps. Elle concerne les forsythias, genêts, lilas, deutzias, weigelias, lilas spirées blanches, Groseilliers à fleurs.

Taillez les branches après la floraison

Contentez-vous au début d’enlever juste la partie qui vient de fleurir. Vous verrez plus tard au cours de la taille s’il est nécessaire d’enlever la branche entière. Essayez de trouver à la base des rameaux une pousse d’apparence vigoureuse et coupez la partie qui vient de fleurir juste au-dessus de cette dernière.

Coupez le bois mort

Nettoyez le buisson en le débarrassant de toutes les branches mortes ou dont les feuilles auraient séché peu après leur démarrage. Laissez le moins de bois mort possible en le coupant très près des parties encore saines. Si sur l’une ou l’autre branche, les feuilles sont tachées ou n’ont pas la même apparence que la majorité des autres (par exemple des feuilles vertes sur un arbuste à feuillage panaché), enlevez-les sans hésiter.

Éliminez les brindilles trop frêles

Continuez votre nettoyage en enlevant encore ce qui vous semble trop faible comme les branchettes qui ne portent que deux ou trois feuilles près de leur base, coupez juste au-dessus, sinon, taillez-les à leur base.

Enlevez les branches qui encombrent le coeur de l’arbuste

Quand plusieurs branches poussent à la verticale au centre de l’arbuste, elles se gênent et se frottent l’une sur l’autre. Enlevez donc celle qui vous semble la plus gênante, ou la plus faible ou encore celle qui semble détruire l’harmonie d’une belle silhouette équilibrée.

Épointez les rameaux trop élancés

Maintenant que l’arbuste est bien éclairci, il faut lui redonner un peu de corpulence en épointant les rameaux qui se font remarquer en sortant de la forme globale du buisson. Coupez simplement la partie «en trop» en excédant toutefois pas le tiers supérieur. Profitez-en pour couper la pointe des autres branches, cela les oblige à ramifier, ce qui étoffe le végétal et augmente la qualité des floraisons futures.

Taillez les arbustes à la floraison printanière
Donnez votre avis !

Laisser un commentaire