Conseils pour bien tailler sa haie

Conseils pour bien tailler sa haie

Classé dans : Jardin | 0

Pour être bien touffue de haut en bas, une haie demande des soins réguliers qu’il agisse d’une haie nouvellement plantée ou d’une plus ancienne qu’on a rajeunie. Quels que soit le type de haie choisi, il est important de la tailler.

Une belle haie signe les jardins bien soignés et en dit-long sur les compétences du jardinier. La taille consiste simplement à limiter la croissance d’un écran végétal. Selon la fréquence des tailles et les outils utilisés, on obtient un mur végétal plus ou moins strict. Il est cependant important de bien considérer les points suivants.

Commencez à tailler votre haie dans ses premières années.

Il ne faut pas attendre que la ligne d’arbustes ait atteint la hauteur requise ou une largeur gênante pour commencer à tailler. Il est préférable, au contraire, de commencer à couper au sécateur le tiers supérieur de la nouvelle pousse des jeunes plantes, et ce, dès la deuxième année. On favorise ainsi une ramification beaucoup plus dense qui donnera une haie bien charpentée.

Taillez régulièrement votre haie !

Une seule taille annuelle suffit en général à contenir les ardeurs des espèces les plus classiques, à savoir, l’if, le charme, le hêtre, le thuya, le cyprès. L’époque idéale est alors mi-août car les branches ont le temps de se cicatriser avant l’hiver.

Les espèces à croissance très rapide comme le cyprès de Leyland (Cupressocyparis leylandii), le berberis ‘Auricoma’, le troène de Californie ou le chamerisier (Lonicera nitida) demandent deux à trois interventions par an pour garder un aspect net (fin juin, mi-août et éventuellement octobre).

Les lauriers (Prunus laucocerasus) supportent les tailles sévères. (maximum 1/3 du végétal)

Utilisez le bon outil !

Un simple sécateur suffit pour tailler les arbustes encore isolés d’une jeune haie pendant deux ou trois ans mais dès lors qu’ils commencent à former un écran, il faut s’équiper d’une cisaille. Jusqu’à 20 mètre de haie à tailler, une bonne cisaille manuelle est suffisante. Au-delà, envisager l’achat d’un taille-haie à moteur électrique ou à moteur thermique. Dans tous les cas, veillez toujours à travailler avec des lames bien aiguisées.

Donnez une forme idéale

Pour que la haie reste bien garnie de la tête au pied, il faut que toutes ses branches et ses feuilles puissent recevoir autant de lumière et d’eau de pluie. Le meilleur profil est donc de la forme d’un trapèze, plus large en bas qu’au sommet. À partir de cette forme, rien ne vous empêche d’évoluer vers une silhouette plus arrondie au sommet, voire, pour une haie basse et large, d’adopter la forme d’un dôme.

Conseils pour bien tailler sa haie
Donnez votre avis !

Laisser un commentaire