Les différents types de taille des arbres fruitiers

Les différents types de taille des arbres fruitiers

Classé dans : Jardin | 0

Voici notre présentation des différentes tailles à effectuer sur des arbres fruitiers.

Taille à la plantation

La taille à la plantation est aussi appelée «d’habillage» a pour but de favoriser la reprise des arbres à feuilles caduques après leur arrachage en pépinière au cours duquel les racines ont subi quelques blessures. La partie aérienne doit être raccourcie en proportion.

Elle se pratique sur les arbres fruitiers à racines nues uniquement, c’est à dire la majorité des arbres fruitiers et toujours juste avant la plantation, c’est à dire de l’automne au printemps (du 15 Octobre au 15 Avril).

Taille de formation

Cette taille s’effectue lors des premières années de l’arbre pour créer son architecture. Elle est pratiquée durant 3 ans pour les arbres fruitiers préformés en pépinière.

Elle se fait en fin de période de repos de la végétation, soit fin janvier courant février pour les arbres à noyaux et fin février courant mars pour les arbres à pépins.

Taille de mise à fruits et de fructification

Elle s’effectue à la fin de taille de formation. Elle a pour objet d’améliorer la qualité de la fructification et de hâter son arrivée. Elle contrôle l’équilibre de la production pour le maintien de la quantité, la grosseur des fruits, et la réduction du phénomène d’alternance. Cette taille est surtout nécessaire pour les formes palissées.

La taille d’hiver dite en sec est à effectuer, selon les espèces du 15 Février (Amandier) au 10 Avril (Vigne). Elle se pratique essentiellement sur du bois dur, lignifié, sans feuille, et le plus près de la période de floraison, afin de:

  • mieux distinguer les boutons floraux des bourgeons à bois.
  • à retarder de quelques jours la floraison pour limiter les risques de gel des fleurs et jeunes fruits.

La taille d’été dite en vert se pratique en juin, juillet et août sur les jeunes pousses ou les semi-herbacées des pommiers, poiriers, et pêchers.

Taille de rajeunissement 

Elle est appliquée pour des arbres en voie de vieillissement auxquels il faut redonner de la vitalité et relancer la productivité.

Il est possible de procéder à une taille de rajeunissement pendant la période de repos de végétation (hiver). Attention de ne pas tailler lors des fortes gelées. Elle s’effectue surtout sur les arbres à pépins, par contre les cerisiers et les pruniers acceptent mal cette taille car elle provoque des gommoses.

 

Les différents types de taille des arbres fruitiers
Donnez votre avis !

Laisser un commentaire