Limaces et escargots: Conseils pour prévenir leurs futurs dégâts

Classé dans : Maladies et Ravageurs | 0

Les limaces et les escargots peuvent être des parasites au jardin.

Qui sont-ils ?

Ce sont des gastéropodes : animaux à corps mou qui se déplacent en rampant.

C’est au printemps qu’ils font leur apparition dans nos jardins et y prospèrent jusqu’à octobre/novembre. Ils sont particulièrement voraces et s’attaquent aux légumes à feuilles les plus tendres, aux jeunes pousses et même aux semis. On peut constater leur présence surtout après la pluie qui facilite leurs déplacements.

Comment lutter contre les limaces ?

Les symptômes

  • Vous observez une traînée brillante sur les feuilles et sur le sol: le mucus.
  • Vos feuilles sont trouées, les jeunes plants que vous avez repiqués sont dévorés, vos semis sont dévastés.

Les plantes à risques

Toutes les plantes potagères ou florales tendres de préférence risquent d’en être victimes. Ils peuvent faire des dégâts en s’attaquant aux feuilles des légumes (salades, jeunes pousses…), aux fleurs (œillets d’Inde…), aux fruits (fraises, mûres …) et aux graines de semis (haricots…)

Lors de période de sécheresse assez longue, ils s’enfouissent dans la terre et peuvent s’attaquer aux bulbes, tubercules ou racines.

La prévention

  • Gênez leur déplacement en créant des barrières physiques tels que des cendres et des sciures de bois, du marc de café, un paillis fin, des coquilles d’œufs écrasées. Remettez-en régulièrement surtout après la pluie.
  • Installez des pièges à bière qui attirent les limaces qui s’y noient.
  • Ramassez-les tôt le matin et rejetez-les loin de vos cultures.
  • Accueillez les prédateurs des limaces (hérissons, crapauds, poules…)
  • Repoussez-les en plantant des bégonias ou des cassissiers.

Les remèdes

Adaptez la lutte au niveau des nuisances en utilisant des moyens simples, naturels et non dangereux pour l’homme, pour les animaux et l’environnement.

  • Appliquez, en arrosage ou en pulvérisation, une poudre contenant un ver microscopique (parasite exclusif des limaces) diluée dans l’eau.
  • Le phosphate ferrique inhibe l’appétit des limaces, et se dégrade dans le sol en engrais phosphatés.
  • Il existe aussi des traitements chimiques en granulés. Respectez strictement les précautions  indiquées sur l’emballage. Ils sont repérables grâce à leur couleur.

Sachez que les limaces empoisonnées par ces granulés risquent à leur tour d’empoisonner leurs prédateurs.

Limaces et escargots: Conseils pour prévenir leurs futurs dégâts
Donnez votre avis !

Laisser un commentaire